Supprimer ou fusionner les partitions d’un périphérique amovible

Le partitionnement d’un disque dur est facile à réaliser et présente de nombreux avantages. Ce procédé permet d’avoir plusieurs dossiers exploitables pour stocker les données sensibles. Toutefois, il arrive qu’une partition en plus ne soit plus nécessaire, il faut dans ce cas le supprimer ou le fusionner.

Cette opération s’annonce simple, mais en réalité, il faut respecter des étapes importantes avant de la réaliser. Cela vous permet d’éviter les éventuelles pertes de données.

Ce qu’il faut savoir avant la suppression des partitions

Le partitionnement consiste à subdiviser les disques de stockage depuis votre ordinateur. Le processus peut se faire sous différents systèmes d’exploitation. Vous n’avez donc pas besoin d’installer un programme supplémentaire pour avoir ces partitions.

L’avantage du partitionnement c’est avant tout d’optimiser la performance de votre ordinateur. La fragmentation du disque se fait une région de mémoire plus faible. De plus, il vous sera plus facile de trouver les dossiers personnels dans leur partition réservée. Le risque de perte de données est donc minime.

Lorsque vous créer des partitions, la taille de celles-ci vous sera demandée par le système. Si vous manquer d’espace pour le stocker vos données vous avez le choix de supprimer une région et l’allouer à d’autres. Mais avant de procéder à cette opération, vous devez avant tout sauvegarder les données dans la partition.

Vous pouvez les copier sur votre disque dur interne ou les supprimer en même temps que la partition si vous n’en servez plus. Tous les dossiers et les dossiers seront perdus après la suppression. Il en est de même pour la fusion des partitions, toutes les données disparaissent.

La suppression des partitions sur disque dur externe

La création et la suppression de partitions sur le disque dur externe se font sur votre ordinateur. Toutefois, le procédé est différent en fonction du système d’exploitation de votre PC. On va vous montrer comment y arriver sous Windows et sous Mac.

La suppression sous Windows

Il existe plusieurs systèmes d’exploitation Windows : Windows Vista, Windows 7, 8, 10, etc. En réalité, le processus est toujours le même pour arriver à la commande gestion du disque. Cette dernière vous permet de supprimer de façon définitive la partition que vous sélectionnez. Mais, concrètement, vous avez 3 solutions pour y arriver.

Vous pouvez accéder la gestion du disque via le panneau de configuration de votre ordinateur. Ensuite vous cliquez sur l’outil d’administrations et puis sur gestion de l’ordinateur.

La deuxième méthode consiste à faire apparaître une fenêtre en appuyant simultanément sur Windows + R. Vous tapez ensuite « diskmgmt.msc ». En cliquant sur « OK », il vous donne accès à la gestion du disque.

La dernière étape est la plus simple, mais n’est réalisable que sous Windows 10. Vous faites simplement un clic droit sur le menu démarrer et cliquez sur gestion du disque. Ce dernier donne accès à la fenêtre gestion du disque.

Une fois sur la fenêtre « gestion du disque », vous choisissez la partition à supprimer et puis clic droit pour enfin choisir « supprimer le volume ». Une fois la partition supprimée, celle-ci n’est pas encore allouée.

La suppression sous Mac

Les ordinateurs de la marque Apple ont des systèmes un peu particuliers. Ainsi la technique de suppression de partitions sur Mac est différente que celle de Windows. Les personnes qui ne sont pas habituées à ce genre de système auront du mal avec le processus. Toutefois, il suffit de suivre quelques étapes et le tour sera joué.

Vous devez tout d’abord ouvrir Finder dans le dock et sélectionner « Applications » sur le menu qui s’affiche. Un double clic vous permet de lancer l’outil « utilitaire » qui affiche toutes les partitions des périphériques (interne et externe). Choisissez ensuite la région ou le dossier que vous souhaitez supprimer en cliquant sur « Effacer » et puis sur « Terminer ».

Optez pour les logiciels tiers

Si vous rencontrez des problèmes en utilisant le système d’exploitation pour supprimer les partitions de votre disque dur externe, des programmes existent également pour cela. Ces logiciels sont payants ou gratuits, mais leur avantage est la facilité d’utilisation et leur rapidité d’exécution.

Le processus de suppression est différent pour chaque logiciel. Il est donc conseillé de choisir pour celui qui le plus facile à manipuler. Certains de ces logiciels proposent des essais gratuits ainsi que d’autres fonctionnalités intéressantes.

La fusion des partitions sur disque dur externe

Lorsque vous supprimez une ou plusieurs partitions de votre disque dur externe, le volume de ceux-ci n’est pas alloué. C’est-à-dire qu’une partie du mémoire de votre périphérique amovible est libre. Vous pouvez donc créer une autre partition ou répartir le volume entre les autres partitions pour éviter le gaspillage.

Pour attribuer les espaces aux régions, cela nécessite également la suppression de ces dernières. Après la suppression d’une partition donc, il faut sauvegarder les données des autres régions. Vous passez ensuite à la suppression et créez des nouveaux volumes sur l’espace non alloué.

Il vous sera ensuite demandé la taille de la partition et ainsi de suite à chaque fois. Avant d’utiliser le volume créé, vous devez le formater en faisant juste un clic droit sur ce dernier et « Formater ».